Le grain, l’encombrant, la lettre et le sable

29
BB28

Le grain, l’encombrant, la lettre et le sable.
Le port de Gennevilliers, paysages et industries.
Géraldine Millo, Bertrand Stofleth
ISBN 978-2-492680-17-5
29 €

FR — Plus connu pour son quartier d’affaires de La Défense que pour sa contribution à l’activité industrielle régionale, le département des Hauts-de-Seine intègre pourtant un espace horizontal d’échelle monumentale situé au nord-ouest de Paris: le port de Gennevilliers. Support de l’industrie en Île-de-France, dont la superficie équivaut à celle du 7e arrondissement parisien, cet espace méconnu se meut au rythme des activités de fret et de recyclage. Pour en saisir les enjeux, deux commandes ont été passées par le CAUE 92 à des photographes de renom: Bertrand Stofleth pour une observation des paysages du port et de leurs usages et Géraldine Millo pour une plongée en industries dans différentes entreprises qui ont exceptionnellement accepté d’ouvrir leurs portes. Les images rassemblées dans cet ouvrage renouvellent totalement l’iconographie du port et sont appuyées par un ensemble de contributions rassemblées dans un cahier central: un récit, cinq textes factuels sur le port et les industries photographiées, et une analyse sur l’évolution de l’industrie en Île-de-France. Ce projet, à l’intersection des grandes missions de documentation et d’étude de territoire, complété par une exposition et une programmation événementielle, espère nourrir le débat, contribuer à la réflexion sur la ville productive et la recherche de solutions organisationnelles propices à la transition écologique.

EN — The Hauts-de-Seine department is better known for its La Défense business district than for its contribution to regional industrial activity, yet it also includes a horizontal area of monumental scale located to the north-west of Paris: the port of Gennevilliers. This little-known area, which supports industry in the Île-de-France region and covers an area the size of Paris's 7th arrondissement, moves to the rhythm of freight and recycling activities. To understand the issues at stake, the CAUE 92 commissioned two renowned photographers: Bertrand Stofleth to observe the port's landscapes and how they are used, and Géraldine Millo to immerse herself in the industries of various companies that exceptionally agreed to open their doors. The images in this book are a radical departure from the iconography of the port, and are supported by a series of contributions in a central section: a narrative, five factual texts on the port and the industries photographed, and an analysis of the development of industry in the Paris Region. This project, at the crossroads of major documentation and territorial study missions, complemented by an exhibition and a programme of events, hopes to fuel debate, contribute to reflection on the productive city and the search for organisational solutions conducive to the ecological transition.

Infos

FR — Couverture dure, reliure suisse
Format 21×32 cm, 128 pages
Langue FR
92 photographies couleur
Conception graphique Building Paris
Imprimé par Escourbiac à Lavaur (FR)

EN — Hardcover, Swiss binding
Size 21×32 cm, 128 pages
Language FR
92 color photographs
Design Building Paris
Printed by Escourbiac in Lavaur (FR)

Contributeurs

Bertrand Stofleth

Photographe

Né en 1978, Bertrand Stofleth est artiste et photographe. Ses travaux de style documentaire utilisent la photographie et font se croiser recherches plastiques, collaborations et écriture. Il explore les modes d’habitation des territoires et interroge les paysages dans leurs usages et leurs représentations. Il documente les lieux intermédiaires : rives d’un fleuve (Rhodanie), chemins de randonnée (Paysages usagés, en collaboration avec Geoffroy Mathieu), abords de métropoles (Transplantations et Déplacements). Depuis plusieurs années, son intérêt se porte également sur les infrastructures de la modernité (Aéropolis et La Vallée, en collaboration avec Nicolas Giraud) et, depuis 2018, sur les changements liés aux enjeux climatiques et sociaux : dans les Alpes (Recoller la montagne), dans la région Grand Est (Hyperlendemains) ou sur le littoral de la façade atlantique (Atlantides). Ses travaux ont été exposés et publiés à plusieurs reprises (éditions Actes Sud, Wild Project, Spector Books). Il enseigne la photographie dans des écoles d’art et à l’université (École nationale supérieure de paysage de Versailles, université Jean-Monnet de Saint-Étienne). Ses œuvres sont présentes dans les collections publiques (Centre national des arts plastiques, Bibliothèque nationale de France, Fonds régionaux d’art contemporain) et dans des collections privées en France comme à l’étranger.

Born in 1978, Bertrand Stofleth is an artist and photographer. His documentary-style work uses photography and combines visual research, collaboration and writing. He explores ways of inhabiting territories and questions landscapes in terms of their uses and representations. He documents in-between places: riverbanks (Rhodanie), hiking trails (Paysages usagés, in collaboration with Geoffroy Mathieu), and the outskirts of metropolises (Transplantations et Déplacements). For several years now, he has also been interested in the infrastructures of modernity (Aéropolis and La Vallée, in collaboration with Nicolas Giraud) and, since 2018, in changes linked to climatic and social issues: in the Alps (Recoller la montagne), in the Grand Est region (Hyperlendemains) and on the Atlantic coast (Atlantides). His work has been exhibited and published several times (Actes Sud, Wild Project, Spector Books). He teaches photography at art schools and universities (École nationale supérieure de paysage de Versailles, Université Jean-Monnet de Saint-Étienne). His work can be found in public collections (Centre national des arts plastiques, Bibliothèque nationale de France, Fonds régionaux d'art contemporain) and in private collections in France and abroad.

Géraldine Millo

Photographe

Photographe et réalisatrice, née en 1978, Géraldine Millo vit et travaille entre Fécamp et Paris. Son travail photographique et filmique explore les relations entre jeunesse, école et travail. La série au long cours intitulée Les héritiers fait le portrait d’une jeunesse en lycée professionnel. Entre recherche d’émancipation et reproduction sociale, les jeunes représentés témoignent des forces qui les portent et des limites qu’ils rencontrent. Son premier film, Après l’école, Éléonore, s’interroge sur le rôle de la famille dans l’orientation scolaire et cherche à comprendre le chemin qui mènera la jeune fille à la déscolarisation et à la maternité.Diplômée de l’école Louis-Lumière et docteur en théorie de l’art, elle mène parallèlement une activité critique sur la représentation des espaces construits et l’image photographique comme document. Son travail a été présenté dans de nombreux festivals et lieux culturels. Il est soutenu par les Directions régionales des affaires culturelles (DRAC) et les Régions, le Centre national des arts plastiques (CNAP) et le Centre national du cinéma et de l’image animée (CNC). Elle est représentée par l’agence Signatures.

Born in 1978, Géraldine Millo is a photographer and film-maker who lives and works between Fécamp and Paris. Her photographic and film work explores the relationship between youth, school and work. The long-term series entitled Les héritiers is a portrait of young people in vocational high schools. Between the quest for emancipation and social reproduction, the young people portrayed bear witness to the forces that drive them and the limits they encounter. Her first film, Après l'école, Éléonore, looks at the role of the family in school guidance, and seeks to understand the path that leads a young girl to leave school and become a mother.A graduate of the École Louis-Lumière and with a doctorate in art theory, she is also engaged in a critical study of the representation of constructed spaces and the photographic image as a document. Her work has been shown at numerous festivals and cultural venues. It is supported by the Regional Directorates for Cultural Affairs (DRAC) and the Regions, the National Centre for the Plastic Arts (CNAP) and the National Centre for Cinema and Moving Images (CNC). It is represented by the Signatures agency.

Check our Instagram for updates. Books make friends.
Building Books — 100 rue de la Folie Méricourt 75011 Paris (FR), contact@buildingbooks.fr

Current time 00.00 (UTC+1)